24 mars 2016

Publié dans Publication

La mise en place de « coach du dos » en interne est déjà une réalité dans certaines entreprises françaises, canadiennes mais également belges. Tous ceux qui pratiquent cette approche voient en ce coach propre à l’entreprise un relais efficace entre les travailleurs et la hiérarchie, en appui des différents préventeurs (conseiller en prévention sécurité, ergonome, médecin, infirmier, …). Ils permettent d’assurer un suivi régulier des formations à la prévention des maux de dos au sein même de l’entreprise.

Pourquoi un coach du dos en interne plutôt qu’en externe ?

L’impact d’une formation à la prévention des maux de dos sur la réduction de l’absentéisme dépend de nombreux facteurs. Il y a d’abord évidemment la qualité de la formation et du formateur. Il ne faut pas négliger non plus le fait que l’apprentissage et l’application régulière de gestes protecteurs de la santé du dos sont fonction de la répétition des bonnes positions et mouvements, de préférence sous la supervision d’un coach qualifié, comme c’est le cas pour un apprentissage sportif.

Disposer d’un tel coach qualifié en interne est évidemment un plus.

Un autre point primordial concerne l’adaptation des principes de prévention au type d’entreprise et aux risques spécifiques. Il n’y a pas beaucoup de points communs entre les contraintes liées aux activités d’une aide à domicile et les contraintes d’un maçon ou d’un préparateur de commandes. Une bonne intervention doit donc correspondre au vécu des participants. Un coach interne est évidemment mieux placé qu’un externe pour dispenser les meilleurs conseils.

De même en ce qui concerne l’aspect ergonomique c’est-à-dire l’adaptation du poste de travail. Utiliser des postures et gestes corrects est une bonne approche mais adapter les conditions de travail est encore plus efficace. Cet aspect requiert une bonne connaissance de l’entreprise et de son fonctionnement.

Comment est organisée cette formation de suivi ?

La formation initiale de coach du dos comprend l’apprentissage de connaissances anatomiques et physiologiques sur la colonne vertébrale ainsi que les facteurs de risque de maux de dos et les mesures de prévention gestuelles. Les connaissances sont complétées par la capacité d’identification et d’évaluation des risques physiques d’un poste de travail au moyen d’outils d’analyse (check-lists). L’aptitude à proposer des mesures de prévention de type ergonomique est bien sûr développée. Des éléments de pédagogie enrichissent la formation et doivent permettre de transférer le message préventif avec succès.

spmt arista propose cette formation de coach du dos aux entreprises intéressées.
Une session francophone aura lieu en région liégeoise (Seraing) les 17/5, 24/5, 7/6 et 14/6 et une session néerlandophone sera organisée à Bruxelles les 26/9, 4/10, 13/10 et 20/10.

Plus d'informations

Conctactez academy@spmt-arista.be.

Consultez la fiche formation "coach du dos"

Jean-Philippe DEMARET
Conseiller en prévention ergonome
Licencié en kinésithérapie et en éducation physique

Source : Actuascan, mars 2016, n°2