Qu’est-ce qu’une Ergonomic Workplace Analysis (EWA) ?

L’analyse ergonomique du poste de travail est un produit unique développé par spmt arista.

Notre conseiller en prévention-ergonome visite chaque poste de travail sur écran de votre entreprise et explique directement au travailleur comment améliorer l’ergonomie de son poste de travail et de sa position assise.

Ce module interactif constitue à la fois une analyse du poste de travail et une formation, assortie de conseils personnalisés donnés au travailleur sur écran.

Chaque travailleur sur écran bénéficie d’une approche personnalisée. En outre, les aménagements requis au niveau du poste de travail sont, dans la mesure du possible, directement réalisés.

Le travailleur a la possibilité de poser des questions et reçoit une réponse immédiate professionnelle et adéquate.

L’employeur peut ainsi être assuré que ses travailleurs sont bien informés quant à l’ergonomie de leur poste de travail et à la façon de l’améliorer suite à une EWA.

Cette méthode de travail convient tout particulièrement aux entreprises pouvant difficilement mobiliser simultanément un large groupe de travailleurs pour suivre une formation.

Une EWA nécessite environ 10 minutes par poste de travail. Les avantages qu’elle apporte en termes de santé et de satisfaction au travail sont importants.

Source : PUB-RIM/333

Qu’est-ce que l’ergonomie ?

L’ergonomie, c’est l’adaptation du travail à l’homme, ou encore l’optimalisation des conditions de travail. Les différents champs d’action de l’ergonomie sont :

  • l’aménagement et l’adaptation du poste de travail
  • la charge physique (mouvement, force, rythme cardiaque)
  • l’environnement de travail (bruit, éclairage, climat)
  • la charge mentale engendrée par l’environnement
  • l’organisation du travail (contenu, autonomie, rythme, …).

Optimaliser les conditions de travail permet d’augmenter la satisfaction, la sécurité, l’efficacité et la productivité.

Des conditions de travail ergonomiques : une obligation légale ?

Oui. L’employeur doit prendre l’ensemble des mesures nécessaires en matière de bien-être au travail. La base légale de cette obligation figure dans la loi relative au bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail. Cette loi traite notamment des 7 domaines du bien-être au travail : l’ergonomie est l’un de ces 7 domaines.

En outre, la législation sur les équipements de travail et les équipements de protection individuelle souligne que les principes d’ergonomie doivent être pleinement rencontrés.

La législation relative au travail sur écran insiste également sur le respect des principes d’ergonomie, notamment en matière de logiciels et d’ordinateur.

 

Qu’est-ce que le confort thermique ? Quelles sont les exigences légales en la matière ?

Par « confort thermique », il faut entendre la satisfaction du travailleur individuel vis-à-vis des conditions thermiques de son environnement. On parle de confort thermique lorsque la personne ne souhaite ni avoir plus chaud ni avoir plus froid.

Une brochure publiée par le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale fournit des informations claires concernant les obligations en matière de confort thermique : Ambiances thermiques.

Quelle est la bonne position assise à adopter devant un écran ?

1. Placez-vous à une distance de 50 à 70 cm de l’écran

2. Placez l’écran et le clavier face à vous

3. La ligne supérieure de l’écran ne peut être plus haute que la hauteur de vos yeux

4. Placez l’écran perpendiculairement aux fenêtres

5. Le clavier doit être aussi plat que possible

6. Laissez un espace de 10 à 15 cm devant le clavier pour les poignets et avant-bras

7. Positionnez le siège à bonne hauteur :
Hauteur des coudes = hauteur du plan de travail

8. Vérifiez si vos pieds reposent à plat sur le sol ou sur un repose-pied

9. Nettoyez régulièrement la surface de l’écran et la souris

10. Evitez de rester longtemps dans la même position, bougez régulièrement

Pour plus d'informations, consultez notre dépliant Travailler sur écran. Quelques conseils pour améliorer votre position.

 

L’employeur est-il obligé de fournir un repose-pieds et un support d’ordinateur portable ?

Le poste de travail du travailleur sur écran doit répondre à différentes prescriptions minimales.

Voici quelques obligations importantes :

  • L'écran doit être lisible.
  • L’image doit être stable, ne doit pas clignoter.
  • La luminosité doit être modifiable.
  • L’écran doit être antireflet.
  • Le plan de travail doit présenter une surface suffisamment grande pour permettre un réglage flexible de l’écran, du clavier, des documents et des accessoires.
  • L’espace disponible doit être suffisant pour pouvoir adopter une position confortable, faciliter le changement de position et accomplir les mouvements inhérents au métier.
  • Le siège de bureau doit être stable, doit permettre à l’utilisateur d’avoir une liberté de mouvement et lui procurer une position de travail confortable.
  • Le siège doit être réglable en hauteur. La hauteur et l’angle d’inclinaison du dossier doivent être réglables.
  • Un repose-pieds doit être fourni si demande en est faite.
  • L’éclairage doit être adapté. Il faut éviter l’éblouissement et les reflets sur l’écran.
  • Les logiciels doivent respecter les principes d’ergonomie et les travailleurs doivent recevoir suffisamment d’informations sur leur fonctionnement.

La tablette est-elle une aberration d’un point de vue ergonomique ?